vendredi 25 octobre 2013

UN VILLAGE VERTICAL A VILLEURBANNE ?


Construction en bois-béton : éco-énergétique ?

 

La mise en ouvrage d’un projet immobilier éco-énergétique nécessite un bon raisonnement et un esprit logique pour que le résultat soit probant et non atrocement défaillant par rapport à l’objectif d’économie d’énergie et de respect de l’environnement.

 

Par exemple, le projet « Village Vertical » réalisé à Villeurbanne, dans la ZAC des Maisons-Neuves, met en exergue une éco-conception en bois-béton. Qu’en est-il du niveau éco-énergétique de ces logements ?

 

Les logements correspondent aux critères de basse consommation d’énergie répondent aux exigences du label BBC mais il ne s’agit pas de construction écologique dans la mesure où le choix du béton est inapproprié, surtout qu’il n’est pas utilisé uniquement pour les fondations.

 

Concernant les performances énergétiques, un triple vitrage aurait pu être envisagé.

 

En matière d’investissement relatif à la mise en place de panneaux photovoltaïques, de chaudière mixte bois/gaz et de systèmes de récupérateurs de chaleur, il aurait été plus simple, écologique et moins couteux de faire appel à la géothermie (société française renommée à l’international). Le coût mensuel par foyer des charges de chauffage/eau chaude comprise aurait été alors proche d’un euro symbolique.

 

De même, l’utilisation d’eau via un réservoir d’eau de pluie aurait renforcée ce concept éco-énergétique au moindre coût, pour alimenter facilement le jardin mutualisé et les sanitaires, par exemple. …etc…

 

Sur ce terrain, il aurait été possible de créer un ouvrage moderne, stylé, composé de matériaux innovants et performants, pour pouvoir affirmer qu'il s'agit d'une construction d’avenir, écologique et économique, dans un esprit pragmatique. Cela existe déjà mais pas encore en France.

 

Cette réalisation immobilière présentée avec un aspect éco-concept déterminant prouve cependant que la mentalité des personnes politiques françaises s'est plus attachée dans ce projet au coté fiscal qu'au coté financier lié à la vie quotidienne des habitants. Cela n'est pas étonnant compte tenu du retard connu et reconnu de la France en matière d'écologie par rapport à ses voisins européens.

 

Dans tous les cas, le projet Village Vertical a été une excellente occasion pour Mme la Ministre du logement Cécile Duflot de se déplacer pour faire sa pub en compagnie de Mr. le Maire de Villeurbanne Jean-Paul Bret.

 

Compte tenu de l'ampleur du projet soutenu par .. 25 partenaires !!!  et bénéficiant de huit années de réflexion, il est dommage qu'on ne se soit pas plus intéressé au porte-monnaie des locataires/propriétaires.

 

Question : A vos yeux, est-ce qu'une habitation éco-énergétique à moindre coût pour le particulier vous parait important ?
 
 
 
Michèle  MOREL
 
Seconde de la liste  Villeurbanne Bleu Marine 2014