mercredi 26 février 2014

AMENAGEMENTS FUTURS DU COURS EMILE ZOLA




Didier Vullierme, adjoint au maire de Villeurbanne, en charge des Déplacements urbains et voirie, nous explique qu' aujourd’hui, 30% des accidents qui surviennent sur le cours Emile Zola impliquent des piétons car une place trop grande est accordée à la voiture. 

Depuis les années 90 on en parle ; il aura fallu du temps pour faire bouger les responsables politiques de Villeurbanne et du Grand Lyon parce que tant qu’il n’y a pas un nombre de victimes jugé « important », rien ne change. Il a donc fallu attendre ce taux fatidique pour qu’un projet d’amélioration de la sécurité des piétons voie le jour.

Pourquoi attendre si longtemps pour prendre l’initiative ? Est-ce que cette raison sécuritaire a été utilisée pour faciliter et justifier la nécessité du grand projet du cours E. Zola aux yeux de la population ? 
La question se pose d’autant plus que Mr Vullierme a déclaré, sur un autre sujet « si je veux, je fais » lors du conseil municipal du 15/10/2013 ; nous le croyons bien volontiers et cela met en évidence sa capacité à agir et à réagir … quand il en a la volonté !


Lisez la suite de notre document sur les aménagements futurs du cours Emile Zola.



L'équipe de campagne Villeurbanne Bleu Marine 2014